July 24, 2019

May 24, 2018

Please reload

Recent Posts

L’ALSBLNB annonce l’arrivée de son nouveau directeur général

August 24, 2016

1/4
Please reload

Featured Posts

L’ALSBLNB accueille favorablement l’engagement fédéral accru en logement social

March 24, 2016

L’ALSBLNB accueille favorablement l’engagement fédéral accru en logement social

 

M. Morneau annonce 2,3 milliards $ de nouveaux investissements en habitation

 

(FREDERICTON, le 23 mars 2016) – L’Association de logement sans but lucratif du Nouveau-Brunswick (ALSBLNB) a accueilli favorablement les nouveaux engagements contenus dans le Budget fédéral 2016 visant à accroître l’investissement dans le logement social et la lutte contre l’itinérance de 2,3 milliards $ sur deux ans, et un engagement à consulter les parties prenantes sur l’élaboration d’une stratégie nationale en matière d’habitation qui doit être mise en œuvre au cours des huit prochaines années.

 

 

Plus précisément, au cours des deux prochaines années, le Budget prévoit 504 millions $ pour doubler l’initiative Investissement dans le logement abordable; 200 millions $ ciblant le logement abordable pour les aînés; 574 millions $ pour appuyer les projets de rénovation énergétique et d’économie de l’eau dans les logements sociaux existants; près de 90 millions $ pour appuyer les victimes hébergées dans les refuges pour les victimes de violence; 739 millions $ pour améliorer les logements des collectivités inuites, nordiques et des Premières Nations; 111 millions $ pour améliorer la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance; 208 millions $ pour un nouveau Fonds pour l’innovation dans les logements locatifs abordables (répartis sur cinq ans); et 30 millions $ pour offrir des subventions au loyer aux pourvoyeurs de logements sociaux de ressort fédéral.

 

Le Budget s’engage également à consulter les provinces et les territoires, les collectivités autochtones et autres, et les principales parties prenantes afin d’élaborer une stratégie nationale en matière d’habitation. 

 

Les ramifications au Nouveau-Brunswick

 

Les ménages néo-brunswickois sont aux prises avec de graves problèmes d’habitations, 29 565 d’entre eux éprouvant des besoins impérieux en matière de logement, et 11 765 ménages locataires consacrant au-delà de 50 % de leur revenu à l’hébergement. Des enquêtes récentes réalisées à Moncton, à Saint John, à Fredericton et à Bathurst révèlent également une fréquence élevée d’itinérance chronique.

 

 « Le budget d’aujourd’hui envoie un signal clair au mouvement du logement social et de la lutte contre l’itinérance du Nouveau-Brunswick », a affirmé Tim Ross, directeur général de l’ALSBLNB. « Le moment est venu de dépoussiérer les plans d’aménagement et de préparer « la première pelletée de terre ». Nous avons hâte de profiter des occasions immédiates de rénover et de mettre à niveau le stock de logements à but non lucratif et coopératifs existant, et de bâtir de nouveaux logements pour aider les ménages vulnérables et pour s’atteler à la lutte contre l’itinérance chronique. »

 

Les questions de partage des coûts

 

Le budget fédéral a annoncé des augmentations du financement à un certain nombre de programmes et d’initiatives, y compris les programmes de partage des coûts avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick. « En plus de collaborer avec le gouvernement du Canada, nous entrevoyons d’un bon œil la possibilité de mobiliser le gouvernement du Nouveau-Brunswick dans une stratégie visant à maximiser les nouveaux engagements fédéraux », a déclaré M. Ross.

 

Le budget fédéral s’est engagé à doubler le financement à l’initiative Investissement dans le logement abordable. Les gouvernements du Canada et du Nouveau-Brunswick partagent les coûts de ce programme en vertu d’une entente bilatérale. À ce moment-ci, l’ALSBLNB attend avec impatience une clarification à propos de l’engagement du gouvernement du Nouveau-Brunswick à apparier l’investissement accru du fédéral.

 

Les subventions au loyer continuent de subir des compressions

 

Les subventions d’exploitation à long terme échoient chez plus de 10 000 unités d’habitation sociale au Nouveau-Brunswick. Le budget fédéral s’est engagé à fournir des fonds pour réparer et renouveler les immobilisations du stock de logements sociaux, et à conserver les subventions au loyer pour les ménages à faible revenu qui occupent des logements sociaux régis par le fédéral. Cela signifie que les pourvoyeurs d’habitations sociales du Nouveau-Brunswick sont censés avoir accès aux fonds de réparation et de renouvellement des immobilisations, mais les importantes subventions au loyer pour les ménages vulnérables demeureront retranchées jusqu’en 2018 à tout le moins. Des solutions immédiates devront être mises au point pour les douzaines de ménages dont les subventions au loyer prendraient fin d’ici à 2018.

 

-30-

 

Personne-ressource auprès des médias : 

 

Tim Ross, directeur général, Association de logement sans but lucratif du Nouveau-Brunswick

Tél. : 506-261-1292; Courriel : tim@nbnpha-alsblnb.ca

 

À propos de l’Association de logement sans but lucratif du Nouveau-Brunswick

 

L’ALSBLNB a pour mission d’appuyer et de consolider le mouvement des logements sociaux du Nouveau-Brunswick pour que tous les résidents puissent avoir accès à un lieu sûr et abordable qu’ils peuvent qualifier de chez-soi. Les 200 membres de l’Association opèrent plus de 6 000 unités de logements à but non lucratif et coopératifs dans 115 collectivités du Nouveau-Brunswick.

 

Les engagements du Budget fédéral 2016

 

Le Budget fédéral 2016 comprenait des nouveaux fonds pour les programmes et initiatives suivants (en millions $) :

 

1 Comprend le financement pour la rénovation et la construction de refuges dans les réserves. Un montant supplémentaire de 3,4 millions de dollars serait fourni pour les refuges dans les réserves en 2018-2019, portant le total des investissements dans le logement destiné aux collectivités inuites, nordiques et des Premières Nations à 742,4 millions sur trois ans, à compter de 2016-2017. Voir le chapitre 3, « Un avenir meilleur pour les peuples autochtones ».
2 Le financement de la construction de logements locatifs abordables se poursuivra au-delà de 2017-2018. Un financement supplémentaire de 122,6 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2017-2018, serait fourni, portant le total des investissements à 208,3 millions sur cinq ans. Le financement consacré à cette mesure s’ajoute aux investissements dans le logement abordable en vertu de l’engagement du gouvernement en matière d’infrastructure sociale.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Suivez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Search By Tags